2006, Contemporaine acoustique

Sainte conversation

Pièce composée pour éclairer cette partie de mon regard sur la peinture qui me coupe la parole. Son opérateur est la multiplication, c'est lui qui fait circuler la parole de l'Annonciation aux Saintes Conversations.
Il s'agit, le plus littéralement possible, d'une étude du texte (celui de Luc) et de ses effets sur l'image en tant que celle-ci est le lieu-même de l'Imitation sans cesse reconduite ; la fécondation (qui est bien un moment) est la conjonction du minuscule et de l'infini, du dérisoire et du sacré, du visible et de l'invisible, de l'espace visuel et de l'espace du discours.
le tableau est à la fois Hortus Conclusus (jardin clos), corps de Marie, temple du monde, et, surtout, figure de l'Incarnation, de la réalisation visuelle de la Parole. La peinture chrétienne — et tout particulièrement pour moi à travers les annonciations peintes par Fra Angelico à San Marco — est la trame de ces quatre volets sonores.
Ce rythme quaternaire est emprunté à l'espace scolastique, à son rythme : ce sont les quatre temps du monde, la hiérarchie quaternaire de l'écriture, les quatres sortes d'avènements du Christ en la chair, l'esprit, la mort et au jugement etc., ce sont encore les quatres feux croisés des Évangiles, mais c'est aussi, tout simplement, la structure du jardin marial.
Ce sont les contours de ce lieu où doit se dérouler le plus important drame du monde pour les chrétiens que dessine, notes à notes égrenées comme un rosaire, la harpe. Il s'est agi ensuite, par l'extrême ténuité de l'échelle des deux voix, de dégager par le jeu des frottements entre unissons et dissonances très serrées un élément sonore non joué mais obstinément présent qui soit susceptible de donner à la musique un équivalent des opérateurs visuels qui hantent la peinture et en font éclater le simple cadre symbolique (la colonne et le maillage très dense de sens qu'elle diffuse dans un tableau - elle le structure -, la présence ET absence de l'Ange, le jardin comme espace déterminé d'un évenement sans limites etc..)
La pièce s'achève sur une image possible de la grâce exténuée, prête à volet en éclats : de pauvres notes isolées trop haut perché, éclats cristallins menacés de chutes qui sont l'écho sonore des minuscules pétales de sang peints par Fra Angelico sur le sol de ses jardins (Noli me tangere).
Se superposent dans la pièce les thèmes iconographiques de l'Annonciation (thème majeur) et des multiples Saintes Conversations possibles qui sont les corollaires, ou mineures, infiniment rejouées de ce premier mouvement de la Parole vers la chair fécondée.

A été ajouté à cet ensemble l'enregistrement réalisé avec 12 lecteurs de l'Eucharistie (documents complets ici: http://www.le-terrier.net/montravail/eucharistie/index.htm)

ensemble des partitions de la Sainte Conversation et photos ici :
http://www.le-terrier.net/musique/lldm/sainteconversation/index.htm

01. partie I 4:01 Ecouter Télécharger (3.7 Mo)
02. partie II 1:45 Ecouter Télécharger (1.6 Mo)
03. partie III 4:37 Ecouter Télécharger (4.1 Mo)
04. partie IV 2:52 Ecouter Télécharger (2.5 Mo)
05. eucharistie 15:56 Ecouter Télécharger (14 Mo)

(Les morceaux à télécharger sont en MP3, 128kbps)

Licence Art Libre

Télécharger l'album complet

Choisissez le format audio dans lequel vous souhaitez télécharger cet album.

  • (Gratuit)

    Haute qualité - FLAC - 106 Mo

    Equivalent au CD original, FLAC vous offre une qualité audio incomparable grâce à sa compression sans perte. A choisir si vous préférez la qualité ou pour écoute sur chaîne hifi.

  • (Gratuit)

    Moyenne qualité - Ogg Vorbis - Q7, 256kbps - 41.5 Mo

    Ogg Vorbis est le plus performant des formats audio à perte. Il restitue une plus grande qualité sonore tout en prenant moins de place. A choisir pour une écoute sur baladeur ou ordinateur.

  • (Gratuit)

    Basse qualité - MP3 - 192kbps - 38.9 Mo

    Le MP3 est un format vieux, dépassé, et sa qualité laisse à désirer. De plus, son utilisation n'est pas libre. A choisir pour une écoute sur baladeur ne gérant pas Ogg Vorbis.

Un problème pour lire les fichiers téléchargés ?

Altermusique.org