Lueur d'un soir

Matieu - Le droit à l'innocence - Lueur d'un soir

Ce chant c'est une lueur d'espoir
Une image dans le temps il n'est jamais trop tard
Pour oublier que l'on existe
pour effacer les âmes tristes

Pour se rappeler ce dont on ne se souvient pas
ce qu'on a préferé laisser bien caché au fond de soi
Et rechercher cette flamme qui nous permet de vivre
celle qui nous permet d'aimer

Juste avant de partir...

Vivre nos futurs
ou bien partir loin d'ici
que reste-t-il de ces heures
à sauver des vies ?

J'aimerais connaître mes erreurs
mais je n'ai plus le temps à ça
Espérer une lueur,
mais au fond pourquoi ?

Avons-nous jamais cru un jour
pouvoir changer le monde autour de nous,
jamais cru une fois pouvoir penser
à ce que voulait dire "espérer"

Mais on a jamais temps, on est jamais roi
jamais content, jamais, mais pourquoi ?
Pourquoi vouloir toujours tout se dire ?
Pourquoi vouloir parler d'avenir ?

Longtemps j'ai cru que tout pouvait changer
que même un fou pouvait s'en aller
Mais on a plus droit, on est tous frères
et l'on est plus rien dans cette affaire...

Juste avant de partir
J'aimerais pouvoir vous dire
Juste avant de partir
De ne plus y revenir

Se regarder dans une glace
et ne même plus voir que rien n'y passe
On a bien changé
les yeux ouverts, hallucinés

Mais le sang coule encore ici
Jamais un monde sourd n'a sauvé de vie
Si ce n'est celle de celui qui attend
Que son propre sort soit scellé à temps

Mais on a tant cru bon de rester
ne serait-ce qu'un pion du damier
Où il n'est que noir et blanc
Où cette ombre cache les sentiments

Mais il est temps pour moi de partir
Je ne garderai qu'un souvenir
De ce monde où il fait si bon
Se poser de simples questions

Fermer cette fenêtre