Le mirage

Matieu - Le droit à l'innocence - Le mirage

Quand le vent laisse un mirage
sur les gens et leur visages
apeurés par la raison

Rêve étrange, si doux voyage
Quand le temps n'a plus d'orage
Je regarde l'horizon

Si je pouvais encore plonger dans l'océan
Pouvoir un jour me retrouver
Si je pouvais encore goûter à ces courants
Pour retrouver ma liberté

Et je voudrais repartir
simplement découvrir
devenir grand, avoir le choix
toucher un peu ce que je vois
Mais ce mirage n'existe pas

Quand le rêve nous emmène
par ces reflets de poèmes
Je m'envole vers là-haut

Un regard de ceux qu'on aime
Quand la vie nous donne des ailes
Je découvre le plus beau

Si je pouvais encore me porter par le vent
Pouvoir un jour trouver de l'air
Si je pouvais encore goûter à ces courants
pour oublier un peu la terre

Et je voudrais repartir
simplement découvrir
devenir grand, avoir le choix
toucher un peu ce que je vois
Mais ce mirage n'existe pas

Fermer cette fenêtre